Thé à la menthe

Le thé à la menthe est aussi appelé la boisson du Maroc, car cette boisson trouve son origine dans la culture et le mode de vie de ce pays. Cette boisson chaude est obtenue par l’infusion de menthe fraîche et de feuille de thé vert. Cette boisson est très sucrée et se boit généralement en fin de repas, mais aussi dans la journée lorsqu’il fait trop chaud. Si le service du repas est assuré par les femmes, le rituel du thé à la menthe est assuré par l’homme, en général le chef de famille. Certains y ajouteront des pignons grillés ou encore de la cannelle et du miel.

Historique de cette boisson

thé vert | orientale transparente

Le thé vert à la menthe n’est pas aussi ancien qu’on pourrait le croire. Son histoire remonte au XIXème siècle, date à laquelle les marchés de thés se sont ouverts. Ce sont les habitants du Maroc qui ont commencé à exploiter ces feuilles vertes, pour en faire une boisson aux nombreuses vertus digestives et tonifiantes. Il n’est pas de coutume de refuser une tasse, si on vous la propose, car cela est considéré comme un affront. Depuis, les choses ont un peu changé et les femmes servent aussi cette boisson chaude, parfumée et agréable en bouche.

Rituel de préparation

Pour préparer cette boisson selon les coutumes, il est nécessaire de mettre des feuilles de thé vert, des feuilles de menthe fraîche et du sucre dans une théière. L’eau chaude sera ensuite ajoutée dans la théière peu à peu, afin que les aromes se diffusent bien. La boisson ainsi constituée ne doit pas infuser plus de trois minutes. Le nectar est servi en hauteur afin de bien l’aérer. Ce cérémonial fait d’ailleurs partie des traditions dans les restaurants orientaux. La première tasse sera légèrement parfumée, la seconde plus équilibrée et la troisième sera amère et corsée.

Une de nos théières orientale favorite pour son Rapport/qualités prix